L’UE et les REC signent un Addendum de financement au Programme indicatif régional

La Commission européenne à Bruxelles et les Secrétaires généraux des cinq organisations régionales dûment mandatées (ORDM) de l’Afrique orientale, de l’Afrique australe et de l’océan Indien (AO-AA-IO) ont signé l’addendum au Programme indicatif régional (PIR).

La cérémonie de signature s’est déroulée à Bruxelles le mardi 30 avril 2019 en présence des cinq ORDM : COMESA, EAC, IGAD, COI et SADC venues pour, entre autres, examiner l’état d’exécution du PIR du 11e FED signé avec l’UE en 2015.

L’aide au titre du PIR soutient l’Afrique orientale, l’Afrique australe et l’océan Indien conformément aux dispositions des articles 6 à 10 de l’Annexe IV des accords de partenariat conclus entre les membres du groupe des États ACP d’une part ainsi que la CE et ses États membres de l’autre.

Les ressources financières seront à disposition de l’AO-AA-OI pour la période 2014-2020.

Une Revue à mi-parcours (RMP) du PIR a été entreprise en 2017 à la suite du nouveau Consensus européen sur le développement qui a réajusté la politique de développement de l’UE pour la mettre en phase avec l’Agenda 2030 pour le développement durable.

Avant la signature, la présidente en exercice des ORDM, Mme Chileshe Kapwepwe, Secrétaire générale du COMESA, a déclaré que la Revue à mi-parcours était une étape importante pour traduire la politique modifiée en actions et résultats concrets.

«Cet examen réorientera les actions du PIR vers les objectifs de développement durable,  la réponse aux défis mondiaux en constante évolution ainsi qu’aux développements régionaux», a-t-elle déclaré. « Il s’agit donc d’un exercice crucial car les priorités des pays en matière de coopération pour le développement ont évolué et doivent être réalignées.»



Laisser un commentaire