La Tunisie va commencer à commercer aux termes de la ZLE du COMESA

La Tunisie peut désormais exporter ses produits vers 15 États membres de la Zone de libre-échange du COMESA sans payer de droits d’importation après avoir achevé le processus d’élaboration et de délivrance des instruments juridiques pour le commerce.

Dans une communication adressée par le Ministre tunisien du Commerce, M. Mohamed Msilini à la Secrétaire générale du COMESA, Mme Chileshe Kapwepwe, le 3 mars 2020, la Tunisie a déclaré qu’elle était maintenant prête à appliquer l’Accord de libre-échange du COMESA.

«J’ai le plaisir de vous informer que les autorités douanières tunisiennes et les chambres de commerce et d’industrie, en tant qu’autorités émettrices désignées, sont maintenant complètement prêtes à mettre en œuvre la Zone de libre-échange du COMESA», a déclaré M. Msilini.

Dans le même temps, le Ministre a transmis le document juridique publié par les autorités douanières tunisiennes sur la mise en œuvre de la ZLE du COMESA ainsi que le modèle final adopté du Certificat d’origine COMESA que vont utiliser par les opérateurs tunisiens lors de l’exportation vers les États membres du COMESA.

« C’est une excellente nouvelle et le résultat d’un excellent travail d’équipe de tous ceux qui étaient impliqués », a fait remarquer la Secrétaire générale en félicitant les équipes impliquées dans le processus de négociation.

Le Secrétariat informera par la suite le reste des États membres qu’ils peuvent désormais commercer avec la Tunisie en tant que membre de la ZLE et partager avec eux l’instrument juridique et les échantillons de certificats.

Par conséquent, le Secrétariat fournira à la Tunisie les cachets officiels et les signataires de chacune des autorités émettrices des États membres de la ZLE afin de faciliter l’entrée des exportations du COMESA sur le territoire tunisien.

«Avec le début de cette nouvelle ère de partenariat renforcé, nous comptons profondément sur votre soutien habituel pour assurer son succès au profit de tous nos pays, notamment par la résolution sans heurt des défis techniques et pratiques qui peuvent survenir pour les exportateurs tunisiens. »

La Tunisie a rejoint le COMESA en juillet 2018, signé l’Accord de libre-échange du COMESA,  ratifié l’Accord et déposé les instruments de ratification en un an et demi. Avec le début des échanges dans le cadre de la ZLE, les produits tunisiens accéderont désormais aux marchés des autres membres de la ZLE : Burundi, Djibouti, Égypte, Kenya, Libye, Madagascar, Malawi, Maurice, Ouganda, Rwanda, Seychelles, Tunisie, Soudan, Union des Comores, Zambie et Zimbabwe.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.