Lancement d’un Programme régional des TIC d’une valeur de 8 millions d’euros

Lusaka, jeudi 12 mai 2022: Cinq communautés économiques régionales (CER) vont bénéficier d’un nouveau projet d’une valeur de huit millions d’euros : Amélioration de la gouvernance et de l’environnement propice dans le secteur des TIC (EGEE-ICT), financé par l’Union européenne. Il a été lancé le jeudi 12 mai 2022 à l’ouverture de la 2ème réunion du Comité directeur du Programme.

Le programme de quatre ans couvre 29 pays africains membres des 5 CER : le Marché commun de l’Afrique orientale et australe (COMESA) en tant que chef de file, la Communauté Est-africaine (EAC), l’Autorité intergouvernementale pour le développement (IGAD), la Commission de l’océan Indien (COI) et la Communauté de développement de l’Afrique australe (SADC). Il soutiendra l’examen et / ou l’élaboration harmonisée de cadres politiques et réglementaires régionaux qui contribueront à renforcer la concurrence, à améliorer l’accès à des services TIC d’un bon rapport qualité-prix et sécurisés.

La mise en œuvre du projet a commencé fin 2021 suite à la signature d’une subvention d’un montant de huit millions d’euros entre l’Union européenne et le COMESA en décembre 2020. Son objectif est d’approfondir l’intégration régionale et la croissance du secteur des technologies de l’information et de la communication (TIC) dans la région Afrique orientale et australe & océan Indien (AfOA-IO).

Le programme va œuvrer à coordonner l’élaboration de politiques régionales en matière de TIC dans les secteurs public et privé, à améliorer l’environnement politique et réglementaire pour des marchés concurrentiels et des marchés des TIC sensibles  à la dimension genre et à améliorer la connectivité des infrastructures et l’accès aux TIC.

Selon le document de projet EGEE-ICT, la pénétration des téléphones mobiles dans la région AfOA-IO a augmenté en raison des investissements des secteurs privé et public dans les infrastructures, ajoutant que la pénétration d’Internet augmente également rapidement. Les avantages socio-économiques de l’accès et de l’utilisation des TIC, en particulier l’Internet, augmentent à mesure que les informations et les services essentiels, tant dans les secteurs public que privé, continuent à émigrer vers le net.

Malgré ces développements positifs, de nombreuses personnes dans la région ne sont toujours pas connectées aux services TIC, en particulier l’Internet, et le coût d’accès est prohibitif dans la plupart des cas.

« L’accessibilité et l’abordabilité des TIC sont la clé pour utiliser les services électroniques et pour atteindre tous les groupes de la société dans les zones reculées et d’autres groupes défavorisés afin de transformer le paysage pour le développement », a déclaré l’Ambassadeur Kipyego Cheluget, Secrétaire général adjoint du COMESA pour les Programmes.

Les principaux défis qui entravent l’amélioration de l’accès aux TIC d’un bon rapport qualité-prix dans la région sont notamment l’existence d’opérateurs dominants verticalement intégrés qui fournissent à la fois l’infrastructure et les services, l’insuffisance de ressources ou le manque d’expertise pour mettre en œuvre des politiques, des lois et des institutions harmonisées. En outre, la mise en œuvre inégale et fragmentée des cadres politiques et réglementaires dans la région empêche la promotion de marchés concurrentiels ainsi que l’élaboration et l’adoption de politiques et réglementations régionales harmonisées qui actuellement varient d’un État membre à l’autre.

Pour résoudre ces goulots d’étranglement, le projet EGEE-ICT s’appuiera sur les opportunités disponibles pour renforcer les capacités des institutions des secteurs public et privé et de la société civile pour élaborer, mettre en œuvre et surveiller des politiques et réglementations harmonisées en matière de TIC. Le programme élaborera également des modèles de cadres politiques et réglementaires qui contribueront à améliore l’interconnexion transfrontière, la concurrence, la facilitation des échanges, le commerce électronique ainsi que les perspectives de genre sur les marchés régionaux des TIC.

Le chef d’équipe de la délégation de l’Union européenne en Zambie pour les infrastructures, M. Claudio Bacigalupi, a déclaré que le programme EGEE-ICT est totalement aligné sur la Stratégie de passerelle mondiale de l’UE et qu’il contribuera au développement du secteur des TIC en Afrique et à approfondir l’intégration régionale.

Media Contacts

Muzinge Nampito
Corporate Communications
COMESA Secretariat
Email:     mnampito@comesa.int
pr@comesa.int

 Suivez-nous sur:
Website: https://www.comesa.int/
Facebook: facebook.com/COMESA/
Twitter: twitter.com/comesa_lusaka

Télécharger

https://www.comesa.int/download/65318/

Cet article est également disponible en: