Secrétaire exécutif de la Chambre de compensation du COMESA

La Zone d’échanges préférentiels des États de l’Afrique orientale et australe (ZEP), prédécesseur du COMESA, a mis en place une Chambre de compensation en 1984 pour faciliter le commerce par l’utilisation des monnaies nationales dans le règlement des paiements pour le commerce effectué entre les États membres, économisant ainsi sur l’utilisation des ressources des devises rares dans ledit commerce. Avec la libéralisation du marché des changes, cependant, les paiements transfrontières en monnaies nationales par l’intermédiaire de la banque centrale respective ne pouvaient plus être maintenus.

La Chambre de compensation du COMESA a introduit, entre autres, le Système régional de paiement et de règlement (SRPR), lequel permet aux pays membres de transférer plus facilement des fonds au sein du COMESA. Le SRPR est établi sur des standards ouverts et est également accessible aux États non-membres.

L’objectif principal du SRPR est de stimuler la croissance économique grâce à une augmentation du commerce intrarégional en permettant aux importateurs et aux exportateurs de payer et de recevoir des paiements pour les biens et services via une plate-forme efficace et rentable.

Désignation du poste                                  –      Secrétaire exécutif de la Chambre de compensation du COMESA
Niveau                                                           –      P5
Lieu d’affectation                                         –      Harare, Zimbabwe
Date d’entrée en fonction (provisoire)        –      Juillet 2022

  1. Fonctions

Le Secrétaire exécutif est le chef de la Chambre de compensation du COMESA et a les responsabilités suivantes :

  • Les opérations quotidiennes de la Chambre de compensation ;
  • La mise en œuvre des décisions du Comité des gouverneurs des banques centrales du COMESA et de son bureau relatives à la Chambre de compensation ;
  • Le chef des ressources humaines de la Chambre de compensation ;
  • L’élaboration du rapport annuel et du projet de budget de la Chambre de compensation ;
  • La surveillance permanente des opérations de la Chambre de compensation et la formulation des propositions y correspondant au Comité des gouverneurs dans le but de la promotion de ladite Chambre de compensation ; et
  • Toute autre activité concernant la Chambre de compensation, selon les directives du Comité des gouverneurs des banques centrales du COMESA et de son bureau.

Cliquez sur le lien ci-dessous pour plus de détails

Cet article est également disponible en: