CONSULTANT INDIVIDUEL – ÉLABORATION DE MATÉRIELS DE FORMATION

Le Secrétariat du Marché commun de l’Afrique orientale et australe (COMESA) met en œuvre le Programme régional pour la compétitivité des entreprises et l’accès aux marchés (RECAMP), financé par le 11e Fonds européen de développement (FED). Le RECAMP vise à contribuer à une plus grande participation du secteur privé dans les chaînes de valeur régionales et mondiales. L’objectif global du programme est de contribuer à l’approfondissement de l’intégration économique régionale du COMESA en améliorant la compétitivité du secteur privé, l’objectif spécifique étant d’accroître la participation du secteur privé à des chaînes de valeur régionales et mondiales durables par l’intensification de l’accès aux marchés et l’amélioration des entreprises et le climat d’investissement.

Le programme contribuera à la réalisation des dispositions du Traité du COMESA portant sur le développement du secteur privé.  Le Traité du COMESA reconnaît l’importance des femmes en tant que lien économique vital dans la chaîne de l’agriculture, de l’industrie et du commerce. Les États membres sont convenus d’accroître la sensibilisation aux questions relatives aux femmes dans les entreprises au niveau politique ainsi que de promouvoir la participation effective des femmes aux activités commerciales et de développement du marché commun.

L’un des résultats du programme est l’amélioration durable de la compétitivité et de l’accès au marché des MPME et d’autres entreprises dans les chaînes/secteurs de valeur ciblés.  À cet égard, le projet prévoit de fournir une assistance technique et des services de conseil aux PME dans le but d’améliorer la performance de la gestion des entreprises et la coordination entre les PME et les autres acteurs de la chaîne de valeur, et plus particulièrement de surmonter les obstacles à l’internationalisation et à la création de valeur ajoutée identifiés au préalable dans les chaînes de valeur ciblées.

Une assistance ciblée aux entreprises permettra aux entrepreneurs d’être mieux préparés à transformer leurs idées en de nouvelles entreprises qui ont une chance de réussite supérieure à la moyenne.  FEMCOM, en collaboration avec la division Genre et Affaires sociales du COMESA, promeut les entreprises féminines dans tous les secteurs par le biais de la plateforme « 50 millions de femmes africaines prennent la parole » (50MAWSP) qui complète et coordonne les efforts dans le cadre du RECAMP.

 

FEMCOM/COMFWB fournira des services de conseil par le biais de formations dans les pays suivants : RD Congo, Tunisie, Soudan, Rwanda, Malawi, Érythrée, Madagascar, Zimbabwe, Eswatini, Éthiopie et Comores aux femmes entrepreneurs sur l’optimisation de l’approvisionnement, la chaîne d’approvisionnement allégée, la production, la logistique, le conditionnement, la gestion des exportations, le marketing et l’image de marque, le commerce électronique, l’aide à l’emballage des produits, l’étiquetage et l’image de marque dans l’agroalimentaire (manioc, produits horticoles, miel, produits laitiers, légumineuses, huile d’olive et bien d’autres), les textiles, les TIC, l’artisanat et la technologie (TIC et équipements à valeur ajoutée).

Post expires at 5:30pm on Monday October 5th, 2020

Cet article est également disponible en:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.