La tragédie du vol ET 302 en Ethiopie bouleverse la région

Le crash du vol d’Ethiopian Airlines ET 302 le dimanche 10 mars, en route pour Nairobi depuis Addis-Abeba, a provoqué une onde de choc dans la région du COMESA. Etant l’une des compagnies aériennes les plus importantes de la région, ET relie les États membres du COMESA et la région au monde. De ce fait, elle contribue considérablement à l’intégration régionale.

Des centaines de délégués aux réunions du COMESA et le personnel en mission utilisent cette compagnie presque quotidiennement. Un immense chagrin a envahi le Secrétariat du COMESA à l’annonce de ce tragique accident qui a coûté la vie à 157 personnes de différentes nationalités, le Kenya étant le pays le plus durement touché avec 32 victimes et l’Ethiopie déplorant huit. Les autres Etats membres du COMESA qui avaient des citoyens à bord du malheureux avion sont l’Égypte, Djibouti, le Rwanda, l’Ouganda, le Soudan et la Somalie.

Dans son message de condoléances au Premier ministre éthiopien, S.E. Abiy Ahmed, la Secrétaire générale, Chileshe Mpundu Kapwepwe, a exprimé sa profonde tristesse et sa solidarité avec les victimes de la tragédie:

“En ce moment difficile où vous cherchez à savoir ce qui n’a pas marché, sachez que le COMESA partage votre chagrin et celui de tous les pays touchés par ce drame.”

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.