Le COMESA lance un Système régional de vérification en ligne des étiquettes des semences

Le COMESA est devenu le tout premier bloc commercial régional en Afrique et dans le monde à lancer un Système de vérification en ligne des étiquettes des semences. Le système aidera la région à éliminer les cas de fausses semences et à stimuler le commerce des semences certifiées de qualité et améliorées.

La région a également marqué une autre première en introduisant des Certificats régionaux du COMESA qui seront délivrés par les autorités nationales des semences. Cette mesure va également contribuer à stimuler le commerce des semences dans les 21 pays.

Le Directeur de Pedigree Global Strategy, M. Selorm Branttie, a depuis lors félicité le COMESA pour le lancement effectué dans le cadre du programme semencier de l’Alliance pour le commerce des produits de base en Afrique orientale et australe (ACTESA).

Il s’exprimait au Secrétariat du COMESA lors de la formation de deux jours organisée les 24 et 25 avril 2019 à l’intention des sociétés semencières sur la commande, l’utilisation et le commerce des semences à l’aide des étiquettes et certificats du COMESA.

« C’est la première fois que les certificats de semences et la vérification des semences sont effectués par voie électronique et l’agriculteur pourra retracer la source et l’authenticité de la semence sans difficulté », a ajouté M. Branttie.

Il a souligné la nécessité d’éliminer le commerce et l’utilisation de fausses semences, soulignant que cette pratique négative avait grandement contribué aux mauvaises performances des 80 millions de petits exploitants et à l’insécurité alimentaire dans l’espace COMESA.

Branttie, qui a dispensé la formation, a déclaré que les étiquettes et les certificats de semences vont encourager l’utilisation de semences authentiques et l’élimination en fin de compte des semences fausses de la circulation.

L’ACTESA met en œuvre ce programme dans le cadre du Plan de mise en œuvre de l’harmonisation des semences du COMESA (SEMCOM). Il s’agit d’une initiative régionale visant à harmoniser le commerce des semences certifiées grâce à un système d’étiquetage et de certification commun. Pour chaque emballage de semences portant un autocollant COMESA, cela signifie que la source de cette semence a été documentée et peut être retracée par le destinataire.

Le Secrétaire général adjoint aux Programmes, l’Ambassadeur Kipyego Cheluget, qui était représenté à la formation par le Directeur de l’Industrie et de l’Agriculture, a déclaré que le COMESA collaborerait avec les autorités nationales des semences pour assurer que les semences de contrefaçon soient éliminées du marché.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.