Le COMESA et le Programme VNU relancent le Partenariat pour l’emploi des jeunes

Le Programme des Volontaires des Nations unies (VNU) et le Secrétariat du COMESA ont relancé le Partenariat pour la mise en œuvre opérationnelle du Projet de stages et de volontariat en faveur des jeunes. Cela fait suite à la réunion entre le Directeur régional du Programme des VNU pour l’Afrique orientale et australe, M. Njoya Tikum, et la Secrétaire générale du COMESA, Mme Chileshe Mpundu Kapwepwe tenue le 10 mars 2020, au Secrétariat du COMESA, à Lusaka.

Le projet sera mis à l’essai en Égypte, en Éthiopie, dans l’Union des Comores et en Zambie. Il a pour objectif d’accroître les possibilités d’emploi et l’employabilité des jeunes diplômés, et d’augmenter le nombre de jeunes femmes occupant un emploi. Le projet vise également à améliorer et proposer une formation efficace afin de s’adapter aux besoins de l’industrie et d’accroître la productivité et le commerce régional.

Le projet a été approuvé par la réunion du Conseil des ministres du COMESA en 2018. Il devrait institutionnaliser le programme de volontariat dans les États membres participants, établir un mécanisme de programme de stages au niveau national qui permettra de déterminer les processus de recrutement, la gestion des contrats, les codes de conduite et les autres questions relatives aux politiques et réglementations applicables.

Il soutiendra également la création de partenariats avec les organisations concernées, notamment le secteur privé et les petites et moyennes entreprises pour le placement des volontaires et des stagiaires. Cela s’ajoute à la sensibilisation et la mobilisation des jeunes sur le programme de volontariat et de stages.

Dans le cadre de ce partenariat, le Secrétariat du COMESA prendra en charge la gestion et l’exécution du projet, tandis que le Programme des VNU fournira le soutien technique, y compris la conception des méthodologies et outils nécessaires au programme aux niveaux régional et national.

«En tant que COMESA, nous sommes tout à fait prêts à entamer le processus de la mise en œuvre opérationnelle du projet car les jeunes et les femmes dans les États membres occupent une place importante dans notre programme, a assuré la SG à l’équipe VNU. Nous sommes prêts à apprendre de vous, de ce qui été réalisé dans d’autres CER où des projets similaires sont en cours.»

De son côté, le Programme des VNU apportera son soutien pendant la phase de démarrage. Cela inclut l’identification et la création de partenariats, des efforts conjoints de mobilisation des ressources ainsi que l’élaboration de procédures opérationnelles normalisées. Après trois ans de mise en œuvre, le projet devrait être étendu à d’autres États membres.

La délégation du Programme des VNU comprenait notamment le Conseiller aux questions politiques, M. Tapiwa Kamuruko, et Mme Fridah Daka, Coordinatrice nationale des Volontaires des Nations unies en Zambie.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.