Le COMESA avance vers la création d’un marché régional en ligne

La mise en place du Centre régional d’appui à l’automatisation des douanes (CARSC) du COMESA est en cours, à la suite du succès d’un atelier sur la Zone de libre-échange numérique organisé au Malawi le mois dernier.

L’atelier a réuni des représentants de 17 États membres: Burundi, Djibouti, Égypte, Érythrée, Eswatini, Éthiopie, Kenya, Malawi, Maurice, RDC, Rwanda, Seychelles, Soudan, Tunisie, Union des Comores, Zambie et Zimbabwe. Il a porté sur la mise en place du Portail d’information commerciale, le système de Certificat d’origine électronique du COMESA (COe) –du point de vue opérationnel et technique– et du cadre de mise en œuvre du système COe.

Les délégués ont noté que le marché en ligne aidera particulièrement les petites et moyennes entreprises à exposer et à vendre leurs produits aux consommateurs sur les marchés régionaux et mondiaux. Le dispositif contribuera à accroître le commerce intra régional.

La réunion a recommandé aux États membres de faciliter, dans la mesure du possible, l’intégration des différents marchés en ligne sur la plateforme régionale du COMESA afin de faciliter l’utilisation des régimes et des instruments du bloc régional.

Les instruments de la Zone de libre-échange numérique (ZLEN) du COMESA couvrent un Système en ligne de suivi, notification et résolution des obstacles non tarifaires (ONT) comprenant une Gestion coordonnée des frontières (CBM) et le Commerce et la facilitation du des échanges, un Système de surveillance des Corridors du commerce et du transport (TTCMS), la mise en place du système de Guichet unique électronique, le Système électronique sanitaire et phytosanitaire (eSPS) et le développement du Marché en ligne régional du COMESA.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.